Faire le point, première: 2


Etape 1: faire le point sur son ras-le-bol:

Prenez un week-end ou une soirée ou vous pouvez être tranquille une heure, asseyez-vous au calme, avec un papier et un crayon ou un ordi. et faites le point.

La première question à se poser c’est de lister de quoi en avez-vous assez exactement?

  • Jetez sur le papier ou sur votre document word tout ce qui vous vient, sans vous retenir.

Défoulez-vous et marquez tout. Soyez exhaustif. Vous allez sûrement noircir la feuille. Ce n’est pas grave. Ca va vous faire du bien. 

  • Quand vous aurez l’impression que vous avez tout vidé, regardez tout ça de haut et essayez d’attribuer des notes ou des appréciations:

exemples:

les collègues: +++ ou 10/10; 😳

mon chef: ++ ou 10/10; 👿

le métro aux heures de pointes: ++++ ou 12/10 (et oui, lâchez vous!;)), 😡

le management de cette boîte: 8/10…. 😥

Les horaires: 7/10 : 🙁

………..

  • Ensuite, classez tout cela, du pire au moins insupportable: Ca ne va pas forcément être évident tout de suite, et vous aurez sûrement des ex-aequo. Mais essayez de les séparer les uns des autres au maximum.

Ce travail, même si vous devez le faire en plusieurs fois ou sur plusieurs jours, va vous permettre d’identifier ce que vous ne supportez plus précisément dans ce travail.

 

Cela sera la base nécessaire à la suite: trouver des solutions de sortie.

En effet, la solution adaptée à votre problème ne sera pas la même selon ce que vous voulez plus subir.

Si votre problème est lié à une personne ou un service en particulier, la solution se trouvera peut-être dans une mutation en interne. Si vos difficultés sont liées à un système de management , d’organisation et de valeurs de l’entreprise, il est probable que vous n’arriverez pas à les changer seul(e). Il faudra alors sans doute envisager de quitter cette entreprise et d’aller voir ailleurs. Ou vous syndiquer et vous engager dans la lutte en interne, si vous tenez à cette entreprise et que vous n’appréciez pas une évolution récente….

 

Si vous ne supportez plus rien, ni le trajet, ni les horaires, ni le patron, ni l’entreprise, ni la subordination, ni les collègues…. Il est clair qu’il faut envisager un changement radical! 😛

Vous mettre à votre compte ou changer de boîte…..

Nous verrons cela dans un autre article.

Etape par étape, et pas à pas!

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

2 commentaires sur “Faire le point, première:

  • larrabure

    merci de pouvoir mettre noir sur blanc ce que l’on a sur le cœur, ensuite, il est vrai que ça permet de faire le point,
    je ne sais pas trop ou je vais, mais j’essaie de suivre votre cheminement
    cordialement
    Alice Larrabure

    • Photo du profil de Isabelle Belledant Renard
      Isabelle Belledant Renard

      Très bien Alice, c’est un bon début.
      La suite, c’est de mettre noir sur blanc également tout ce que vous aimez ou aimeriez, tout ce que vous faites bien, tout ce qui vous apporte de la satisfaction, de l’épanouissement …
      Puis, on passe aux rêves, ceux qu’on a laissé de côté, ceux auxquels on ne croit plus, ceux qu’on pensait irréalistes ou qu’on nous a sabrés très tôt. Il s’agit d’ouvrir les possibles et de revenir à votre essence. A ce qui est vraiment vous, en recherchant au travers de cela quelles sont vos motivations profondes, et vos qualités instinctives qui font votre base.

      Je viens de vous décrire les premières phases d’un bilan, celles qui vont vous permettre ensuite, après un point de vos compétences et aptitudes, d’envisager d’autres secteurs d’activité, d’autres métiers ou façon de travailler qui pourraient vous convenir…

      N’hésitez pas à me recontacter pour la suite! 🙂