Posted by on 14 avril 2015

11323410-vecteur-d-39-image-d-39-une-jeune-fille-drole-de-bande-dessinee-dans-l-39-espace-de-bureau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En ce début de printemps où on se croirait presque en été, les petits oiseaux chantent et les arbres fleurissent. J’ai envie de vous raconter une histoire incroyable et pourtant vraie, qui vient d’arriver à une de mes amies.

N. a repris un travail après un congé sabbatique d’un an.

Un emploi de comptable dans une petite boîte, où elle partage un bureau avec ses deux autres collègues.

N. est une personne simple, consciencieuse, réservée, et sensible.

Dans l’idéal, elle aimerait bien que tout le monde fasse son travail et s’entende bien.

Malheureusement pour elle, c’est rarement le cas.

 

Et dans son bureau, trois personnalités apparemment incompatibles s’affrontent.

Ca devient vite l’enfer.

Durant deux ans, N. va supporter, tenter de faire en sorte que les choses s’améliorent, mais en vain. Entière, elle participe elle-même de l’ambiance générale en se fâchant tout rouge, ou en disant ce qu’elle pense sans fard quand elle n’en peut plus.

La situation est devenue explosive et N. ne sait plus comment s’en sortir. Apparemment, la direction ne veut rien entendre des problèmes interpersonnels de ce service, et il n’est pas question que chacun ait son bureau, seul les cadres bénéficiant d’un espace individuel.

 

Elle supporte de moins en moins ce qui se passe. Chaque matin il devient de plus en plus difficile de venir au travail. Elle y va avec la boule au ventre.

Jusqu’au jour où, à bout, elle rédige sa lettre de démission et l’apporte sur le bureau de son patron.

 

Et là, son patron refuse. Il tente de comprendre pourquoi elle veut partir et essaye de la faire changer d’avis. Rien à faire, N. a pris sa décision.

Son patron ne veut pourtant pas la lâcher et lui fait différentes propositions que N. refuse.

Elle ne veut rien pour elle. Ni augmentation, ni promotion, ni quoique ce soit, elle veut juste que la situation dans son bureau change, sinon, elle ne revient pas travailler.

 

Alors, il va se passer un truc absolument incroyable. Son patron va lui demander ce qui, de son point de vue pourrait arranger la situation.

Et N. demande, véridique,  un changement de bureau pour sa collègue féminine et une augmentation pour son collègue masculin!!!!

Et…. elle l’obtient!

Si!

Et rien pour elle!

Une sainte. Une héroïne.

 

A part la paix des ménages, qui revient vite après ces aménagements, elle n‘a rien obtenu pour elle-même.

N. a repris son travail, comme si de rien n’était.

Ses collègues ne savent pas d’où viennent ces changements miraculeux, et chacun peut désormais faire son travail dans la paix et l’harmonie.

 

Tout ce qu’elle voulait, c’est que tout le monde soit content et travaille en paix….

Et elle a réussi.

 

Je n’en reviens pas moi-même de cette histoire incroyable. J’avoue qu’elle ne viendrait pas de mon amie, que je sais tout sauf vantarde, j’aurais du mal à la croire.

Vous aurez sans doute du mal à la croire vous aussi, et pourtant, je n’ai rien inventé.

Modeste comme elle est, N. n’a même pas voulu que je mette son prénom, quand elle m’a autorisé à raconter son histoire!

 

Dingue, non?

Les miracles existent… Quand on fait en sorte qu’ils arrivent!

Dois – je écrire la morale, comme dans les contes de fée? Je crois que vous vous la ferez vous-même…

 

Pacifiquement vôtre

 

Comments

Be the first to comment.

Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


*

Aller à la barre d’outils