Le congé de Bilan de Compétences 3


Le congé pour bilan de compétences est acté depuis longtemps dans le droit du travail;

Comme son nom l’indique, il s’agit de vous dégager du temps pour faire le bilan de vos compétences.

Comme pour les autres droits, il vous faudra justifier de 5 ans d’ancienneté si vous êtes en CDI, 24 mois  d’ancienneté dont 4 en CDD si vous êtes dans ce dernier cas, pour y avoir droit.

En pratique, vous avez droit à 24 heures en tout, bien sûr pas consécutives!  😉 C’est long et court à la fois.

Une heure ou deux par semaine, vous vous rendrez dans un centre de bilan ou chez un coach spécialisé ou un psychologue du travail qui vous guidera pour faire le point sur vos compétences actuelles, bien sûr, mais pas seulement.

Vous allez rechercher toutes vos compétences, capacités et aptitudes dans l’ensemble des expériences que vous avez pu avoir dans votre vie, professionnelle et hors professionnelle: bénévolat, jobs étudiants, sports, passions, associations, loisirs… 

C’est un travail de longue haleine et pas si évident que ça. Il faut apprendre à décrypter votre activité en terme de compétences* et capacités**, après l’avoir déclinée en tâches.

vous allez aussi faire le point sur vos motivations, et finalement finir par esquisser un projet, de vie et professionnel, en déterminant deux ou trois pistes possibles pour vous à explorer.

Ca prend du temps. Finalement, vous n’aurez pas forcément de trop avec 24 heures! 🙂 En fait, généralement, ça s’étale sur deux mois.

Vous aurez souvent des « devoirs à la maison  » à faire entre chaque séance, des réflexions à approfondir, et des pistes à explorer, des enquêtes à faire auprès de professionnels.

Ce travail va permettre de mieux vous connaître et de reprendre confiance en vous; mais aussi de savoir sur quelles compétences transverses*** ou transférables**** vous pouvez vous appuyer pour votre futur projet, et vous aurez déterminé une ou deux pistes compatibles avec celles-ci, vos motivations, et le marché du travail…

Vous repartirez avec un projet beaucoup plus clair et un plan d’action pour continuer à l’affiner.

Il est recommandé de le faire dès que vous avez envie de changement ou de départ, ça éclaire bien sur les possibilités et vous en sortez tout plein d’énergie pour avancer!

 

* les Compétences: c’est ce que vous savez faire et bien faire. C’est ce que vous avez déjà expérimenté dans vos activités, et pour lequel vous êtes parvenu à un certain degré de maîtrise. Il ne s’agit pas seulement de savoir-faire, mais aussi de savoir-être (comportement) et de savoirs (connaissances)

** Les Capacités: c’est ce que vous êtes capable de faire. En théorie, tout le monde est capable de tout faire, mais en réalité, on sait bien que non. Exemple: Je ne suis pas capable de faire du parachutisme et du saut à l’élastique, 😳 même si j’apprends, ça sera la cata! 😕  Mais je suis douée pour le dessin et les loisirs créatifs, même sans prendre de cours. Chacun son truc! 😉

Ce sont des compétences en germes, ce pour quoi vous êtes doué ou pourriez l’être, que vous n’avez pas forcément encore exploité professionnellement mais qui peuvent nous donner des éléments sur vos possibilités. Plus difficiles à trouver, elles s’observent souvent dans les loisirs ou la vie personnelle, ou dans une partie de votre travail qui n’est pas votre tâche principale , mais dans lequel vous vous révélez bon ou que vous appréciez particulièrement… Ces capacités peuvent être détectées à l’aide de tests, également.

Exemples: la créativité, le feeling avec les enfants, « la main verte », le conseil aux clients, l’aspect commercial, le rangement…

*** Les Compétences transverses: c’est celles qui peuvent potentiellement « traverser » tous les emplois, qui ne sont pas liées à des connaissances ou un métier en particulier, que vous pouvez donc utiliser ailleurs. Exemple: le sens de l’organisation, le management, le sens du travail en équipe, le respect de la hiérarchie, la ponctualité, la politesse, la rapidité d’exécution… Vous en aurez besoin partout.

**** Les Compétences transférables sont celles que vous avez développées dans un métier mais que vous pourriez développer dans un autre. Exemple: vous avez appris à travailler avec les marchés publics et à répondre à des appels d’offre dans votre entreprise du BTP, ça pourra tout à fait vous servir dans un autre domaine!

 

En pratique: 

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F3087.xhtml Pour plus de détails… 

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

3 commentaires sur “Le congé de Bilan de Compétences